Themis, qu'est-ce que c'est ?

Nous vivons une époque de digitalisation intensive où de plus en plus d'entreprises ont un modèle d'affaire qui repose sur l'exploitation de solutions numériques. Qu’il s’agisse pour celles-ci de se différencier par leur excellence opérationnelle, par leurs offres (produits et services) ou par la nature de la relation qu’elles entretiennent avec leurs clients, toutes perçoivent que la qualité de leurs solutions numériques peut devenir un avantage concurrentiel durable ou au contraire constituer un risque opérationnel majeur.

Derrière chaque application digitale se trouve une activité de création humaine. Les développeurs et développeuses, véritables artisans du code, mettent en oeuvre tout leur savoir-faire au quotidien pour produire du code de qualité, facile à lire, aisément maintenable et rapide à faire évoluer. Un code de qualité, c'est surtout pour l'entreprise un gage d'agilité opérationnelle et de réactivité concurrentielle. Réaliser au quotidien du code de qualité, cela passe par le respect de bonnes pratiques de développement pour éviter tout risque de dette technique.

Alors, quelle politique mettre en oeuvre ?

Chez ProMyze, nous sommes convaincus que l'engagement des développeurs est la clé pour la réussite d'une stratégie de qualité logicielle. L'être humain est en charge de la production de code, c'est donc lui le porteur de la solution ! Chaque développeur doit ainsi contribuer individuellement à un effort collectif et collaboratif d'amélioration de la qualité du code. Promouvoir l'engagement et fédérer les énergies créatives des développeurs constituent la clé du succès d'une vraie démarche. Impliquer et valoriser chaque développeur dans le respect des bonnes pratiques est selon nous la voie à emprunter pour réussir sa stratégie de qualité. On évite ainsi la gestion de la qualité par la contrainte, qui fait passer la qualité pour une épée de Damoclès prête à tomber sur les équipes (et qui implique plusieurs jours de remise au propre du code), créant souvent lassitude et perte de motivation pour les développeurs à produire un code de qualité. 

Tout cette démarche, nous l'avons outillée avec la plateforme collaborative Themis, qui fédère l’engagement des développeurs dans un effort collaboratif de réduction de la dette technique. Themis permet ainsi de :

  • Fournir à chaque développeur des diagnostics ciblés et individualisés : Themis informe les équipes de l’impact de leur travail sur la qualité globale du code et des tests. La solution favorise l’identification d’axes d’amélioration et l’appropriation des bonnes pratiques. La correction des défauts s’en trouve sensiblement facilitée.
  • Définir des plans d’action pour la mise en place de stratégies d’amélioration de la qualité : la mise en place de tels plans permet d’accompagner les équipes dans l’atteinte des objectifs fixés par le management. Themis génère automatiquement des plans d’action à partir de ses propres diagnostics. La plateforme accompagne les développeurs dans le suivi des plans retenus, via des suggestions intelligentes et personnalisées.
  • Proposer un suivi périodique de la qualité en lien avec les indicateurs métiers : Themis permet d’importer des indicateurs métiers, afin de les confronter aux mesures objectives de qualité du code source. Des rapports (au format PDF) sont générés afin d’informer les parties-prenantes de l’avancement de la stratégie de contrôle qualité.
  • Renforcer l’engagement des développeurs grâce à des techniques issues des jeux collaboratifs : des principes de « gamification » ont été intégrés à la plate-forme Themis. Dans le contexte de la qualité logicielle, ils contribuent à stimuler les développeurs, tout en renforçant leur engagement et leur implication. La délivrance de badges aux individus capables d’atteindre leurs objectifs participe à la durabilité effective de cet engagement.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Commentaires

0 commentaire

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.